vendredi 23 mars 2007

La Bérézina à la maison

Le nom de la Bérézina est resté dans le vocabulaire français comme un équivalent de "déroute", ou plutôt d'hécatombe, de graves pertes subies lors d'une situation complètement désorganisée.

alors ma journée de vendredi dernier était bien 1 bérézina

la cata la panique j'avais 1 repas important le samedi midi puisque nous fêtions l' anniversaire de mon rominet





c'est pas son âge mais faut pas le dire



ma bérézina à moi impossible d'allumer mon four bref je suis tombé en panne de gazinière il à fallu partir en catastrophe acheter 1 gazinière et avoir la chance que l'appareil soit disponible

et heureusement le lendemain mon jambon était sauvé



et je trouve que mon pain est bien beau

6 commentaires:

lapetitepoupa a dit…

ton jambon est très appêtissant, bien doré, vous avez dû vous régaler. Quand à ton pain R.A.S. ton nouveau four à l'air de tourner comme une montre SUISSE

bonheursdesophie a dit…

superbes tes pains, on croquerait volontiers un morceau

soso a dit…

je le répète , tes pains sont bien dorés, on a envie de croquer dedans !! bravo pour le jambon, il est fort appètissant!!

Martine a dit…

tes pains sont magnifiques, ils ont l'air bien croustillants!!

trinidad a dit…

très alléchant finalement !!

Patricia a dit…

Il me fait drolement envie ton jambon!